Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Paroles de chercheurs > Des savoirs à la maternelle. Oui, mais lesquels ?
Publié : 15 novembre 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Des savoirs à la maternelle. Oui, mais lesquels ?

Des savoirs à la maternelle. Oui, mais lesquels ?

http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00744279

Claire Margolinas (06/2012)

Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II : EA4281

Sciences de l’Homme et Société/Education
Mathématiques/Histoire et perspectives sur les mathématiques

Personne ne doute que l’école maternelle soit un maillon essentiel dans la scolarisation des élèves, ni qu’elle soit un véritable lieu d’apprentissage, notamment en mathématiques.

Pour autant, il n’est pas certain que les savoirs à enseigner et les connaissances à transmettre en maternelle soient décrits, dans les différentes didactiques, d’une façon suffisante pour répondre aux besoins des professeurs qui y enseignent.

Le cas de l’énumération, étudiée par Brousseau (1984) puis Briand (1993), est emblématique des nécessaires efforts à réaliser pour comprendre les connaissances qui sont en jeu dans les situations rencontrées par les élèves.

Nous verrons que l’énumération permet d’analyser les difficultés des élèves dans de très nombreux cas, pas seulement en " mathématiques ".

En regard de ces analyses, les actions des professeurs en situation montrent la difficulté qu’il y a à entrer dans le nécessaire processus d’institutionnalisation de ces connaissances, faute de savoirs disponibles dans l’institution scolaire